Association active dans l’éducation permanente, oeuvrant à l’insertion par le logement et soutenue en tant qu’initiative santé

Service d’information juridique agréé de première ligne

Rubriques associées à ce contenu

Nos brochures

Les actions de
L'atelier des droits sociaux Asbl
sont soutenues par
Actiris,
la Fédération Wallonie-Bruxelles,
la Région de Bruxelles-Capitale et
la Commission communautaire française.

L'aide sociale

Lien vers une présentation du service aide sociale et des matières juridiques traitées par celui-ci.

Le droit du bail

Lien vers une présentation du service droit du bail et des matières juridiques traitées par celui-ci.

L'emploi/sécurité sociale

Lien vers une présentation du service emploi/sécurité sociale et des matières juridiques traitées par celui-ci.

Colocation et assurance chômage : vers plus de justice pour de nombreux demandeurs d’emploi ?

Depuis de nombreuses années, la colocation ne cesse de s’étendre, en particulier dans les grandes villes. Si son engouement peut être le reflet d’un choix de vie motivé par l’entraide et le partage, il n’en reste pas moins qu’il est selon nous inévitablement lié à la cherté des loyers.

En matière d’assurance chômage, durant de nombreuses années, l’ONEm a considéré (et donc, indemnisé) les colocataires comme des cohabitants au motif de la vie sous le même toit et de l’avantage économico-financier tiré d’une supposée gestion commune du ménage. Chez les demandeurs d’emploi, c’était donc la double peine : en plus de perdre un emploi et de devoir vivre avec un revenu de remplacement, ce même revenu était lui aussi diminué si le demandeur d’emploi faisait le choix (contraint !) de la colocation afin de parvenir à honorer un loyer.

Mais pour la troisième année consécutive, une jurisprudence plus qu’intéressante permet peut-être aux demandeurs d’emploi colocataires de voir le bout du tunnel. Aujourd’hui, et non pas comme avant, la colocation n’est donc pas nécessairement synonyme de cohabitation dans l’assurance chômage.

 

Première édition : Juin 2018
Référence : C44