Association active dans l’éducation permanente, oeuvrant à l’insertion par le logement et soutenue en tant qu’initiative santé

Service d’information juridique agréé de première ligne

Nos brochures

Les actions de
L'atelier des droits sociaux Asbl
sont soutenues par
Actiris,
la Fédération Wallonie-Bruxelles,
la Région de Bruxelles-Capitale et
la Commission communautaire française.

L'aide sociale

Lien vers une présentation du service aide sociale et des matières juridiques traitées par celui-ci.

Le droit du bail

Lien vers une présentation du service droit du bail et des matières juridiques traitées par celui-ci.

L'emploi/sécurité sociale

Lien vers une présentation du service emploi/sécurité sociale et des matières juridiques traitées par celui-ci.

COVID-19 : Quid des demandes de chômage « ordinaire » ?

En ces temps mouvementés, les organismes de paiement d’allocations de chômage travaillent à bureaux fermés et sont débordés de demandes de chômage temporaire qui doivent être traitées le plus rapidement possible.

Mais vous êtes aussi nombreux à être concernés par le fait de devoir introduire une demande de chômage complet :

  • soit parce que votre contrat de travail se terminait alors que la crise du Covid-19 commençait ;
  • soit parce que votre contrat est sur le point de se terminer dans les jours qui viennent (votre préavis se termine d’ici quelques jours, vous êtes en contrat à durée déterminée, vous arrivez au terme de la période couverte par une indemnité de rupture).

Face à la situation, vous êtes plusieurs à nous interpeller sur les démarches à entreprendre alors même qu’il n’est pas possible d’avoir un rendez-vous dans votre organisme de paiement. D’autant que pour beaucoup, vous n’avez pas encore de dossier en cours au sein même de ces organismes puisqu’il s’agit d’une première demande d’allocations de chômage complet.

Dans ce contexte, pour introduire une demande d’allocations de chômage, la CAPAC invite le travailleur à procéder de la manière suivante : faire parvenir sa demande par voie postale ou mail au moyen des documents suivants :

  • le formulaire C1 que le travailleur peut trouver sur le site de l’ONEm ;
  • le formulaire C4 signé par le travailleur et l’employeur ;
  • la preuve d’inscription comme demandeur d’emploi auprès du service régional de placement. N’oubliez pas que cette inscription peut se faire en ligne. L’attestation d’inscription vous parviendra également par mail.

Différents dossiers en cours indiquent la même marche à suivre si votre organisme de paiement est un syndicat : une demande par mail ou par voie postale.

En tout état de cause, si des documents venaient à manquer, l’organisme de paiement reviendra vers vous.

Nous vous conseillons également, si vous optez pour la voie postale, de joindre à votre dossier une lettre mentionnant votre adresse mail et vos coordonnées téléphoniques et ce, afin de faciliter la prise en charge de votre dossier.

N’oubliez pas non plus :

  • de garder une trace de la preuve de vos envois afin de vous prémunir de tout litige éventuel ultérieur ;
  • de garder un double de tous les documents que vous faites parvenir à l’organisme de paiement d’allocations de chômage.

 

Bon courage dans vos démarches et surtout, portez-vous bien !

 

L’équipe du service emploi-sécurité sociale de l’Atelier des droits sociaux